Cliquez pour agrandir

Inertie, rayonnant ou convecteur : quel radiateur électrique choisir?

En complément ou pour chauffer toute la maison, les radiateurs électriques proposent différentes options qu’il convient de connaître afin d’utiliser l’appareil le plus adapté à vos besoins. Radiateurs à inertie pour toute la maison ; panneaux rayonnants pour retrouver une chaleur naturelle ou convecteurs pour les pièces de passage : tour d’horizon des trois types de radiateur électrique.

Le radiateur électrique à inertie : pour chauffer toute la maison

On l’appelle aussi “chauffage central électrique”, et pour cause. Le radiateur à inertie offre un grand confort, comparable au chauffage central. Il chauffe la pièce par rayonnement, mais il est dit “à inertie” car son fonctionnement lui permet de chauffer durablement, de manière constante et de continuer à prodiguer de la chaleur même une fois éteint. Il évite ainsi les variations brutales de températures, n’assèche pas l’air ni ne déplace de poussière.

Les différents types de radiateurs électriques à inertie :

  • Le radiateur à inertie sèche, dont les résistances chauffent directement les blocs de fonte ou de céramique. 
  • Le radiateur à inertie fluide, dont la résistance chauffe un fluide caloporteur qui tourne en circuit fermé.
  • Le radiateur à chaleur douce, qui combine les systèmes à inertie sèche et fluide.
  • Le radiateur à bain d’huile, qui fonctionne également avec un fluide caloporteur mais est monté sur roulettes pour être mobile.

Où l'installer ?

Le radiateur électrique à inertie est particulièrement adapté aux pièces à vivre et de circulation, comme le séjour et la chambre d’enfant.

Pour un fonctionnement optimal, laissez un espace de 15 cm sous l’appareil, 20 cm sur les côtés et de 50 cm devant.

Sur le même sujet

Les dernières vidéos

Création Force Interactive 2011